Effectuer une recherche sur le site

Les partenaires du projet PIBE


ÉTABLISSEMENT PUBLIC

Unité Mixte de Recherche en Acoustique Environnementale (UMRAE)

Contact : David Ecotière & Benoit Gauvreau
Site web : http://www.umrae.fr | https://www.cerema.fr | https://www.ifsttar.fr

Unité Mixte de Recherche en Acoustique Environnementale (UMRAE)

L’UMRAE est une unité mixte de recherche issue de la fusion au 01/2018 des chercheurs en acoustique du Cerema-Est (Centre d'études et d'expertise sur les risques, l'environnement, la mobilité et l'aménagement, labellisé Tremplin Carnot en 2016 sous l’appellation ‘Cerema Effi-Sciences’) et de l’Ifsttar (Institut Français des Sciences et Technologies des Transports, de l'Aménagement et des Réseaux).

Les chercheurs de l’UMRAE développent depuis plus de 30 ans une expertise et des recherches aussi bien dans le domaine de la métrologie et de la prévision du bruit dans l'environnement, que de la caractérisation des sources de bruit. L’unité est spécialisée dans le bruit des transports et le bruit industriel, les dispositifs de protections acoustiques, les matériaux acoustiques, l'acoustique du bâtiment et la bioacoustique.

L’UMRAE a contribué à différents projets français ou européens dans ces domaines (QUIESST, CNOSSOS, Harmonoise, N4C, ROSANNE, etc.). Elle est également investie dans le bruit des éoliennes depuis plusieurs années au travers d'actions de recherche ou d'expertise (AFNOR, ANSES), et d’assistance techniques auprès du Ministère de la Transition Ecologique et Solidaire.

ÉTABLISSEMENT PUBLIC

Institut des Sciences de la Mécanique et Applications Industrielles (IMSIA)

Contact : Benjamin Cotte
Site web : http://imsia.cnrs.fr | http://www.ensta-paristech.fr/

L'Institut des Sciences de la Mécanique et Applications Industrielles (IMSIA) de l'ENSTA est une unité mixte du CNRS (UMR 9219) dont les activités de recherche sont organisées en trois opérations de recherche :

  • OR1) Couplage multi-physique et durabilité des matériaux et des structures,
  • OR2) Dynamique des Structures et des Fluides et Acoustique et
  • OR3) Mécanique numérique.

Au sein de l’OR2, nous menons des activités de recherche en aérodynamique et aéroacoustique, en vibrations et interactions fluide-structures (dont la vibroacoustique), et en propagation acoustique dans l'atmosphère, avec des applications dans le transport automobile, aux écoulements dans les circuits industriels et au bruit des éoliennes, ainsi qu’en acoustique musicale.

Institut des Sciences de la Mécaniques et Applications Industrielles (IMSIA)
ÉTABLISSEMENT PUBLIC

Laboratoire de Mécanique des Fluides et d’Acoustique (LMFA)

Contact : Michel Roger
Site web : https://www.ec-lyon.fr | http://lmfa.ec-lyon.fr

Laboratoire de Mécanique des Fluides et d’Acoustique (LMFA)

Le LMFA est une unité mixte du CNRS (UMR 5509). Ses activités de recherches sont organisées autour des quatre groupes de recherches : Acoustique, fluides complexes et transfert, Turbomachines et Turbulence et Stability.

Le Centre Acoustique de l'Ecole Centrale de Lyon compte environ 20 permanents et le même nombre de doctorants ou Post-doctorants. Il est l’une des composantes principales du Labex CELYA (Centre Lyonnais d’Acoustique, 2011-2019). Ses principaux sujets de recherche sont la génération de bruit par des écoulements (surfaces portantes, jets, et la propagation du son dans des milieux inhomogènes.

Le centre Acoustique dispose d’importantes installations expérimentales, dont deux souffleries à veines ouvertes débouchant dans une chambre sourde. De nombreuses collaborations industrielles sur la thématique des surfaces portantes et des soufflantes ont été menées ces dernières années (SNECMA, Airbus, Valeo, CETIAT).

ENTREPRISE

EDF Renouvelables

Contact : Marie-Cecile Nessi
Site web : https://www.edf-renouvelables.com

Spécialisée dans les énergies renouvelables, EDF Renouvelables est un leader mondial de la production d’électricité renouvelable et la plateforme des ambitions du Groupe EDF dans les énergies renouvelables. Opérateur intégré, EDF Renouvelables assure toute la chaîne de valeur du renouvelable (développement, ingénierie, construction et exploitation-maintenance). A ce titre, EDF Renouvelables participe au développement des technologies innovantes en menant des projets pilotes de R&D applicative.

EDF Renouvelables compte 3 482 collaborateurs (dont 1 428 en France). EDF Renouvelables dispose d’importantes installations de production d’électricité renouvelable (production 2017 : 18,1 TWh) ; en service : 11 787 MW bruts (7 819 MW nets), et en construction : 1 876MW, dont l’éolien, terrestre et en mer, représente 84% des capacités installées.

EDF Renouvelables
ENTREPRISE

DTG EDF

Contact : Isabelle Schmich-Yamane
Plaquette : EDF DTG

DTG EDF

Depuis 70 ans, la Division Technique Générale est la référence technique pour tous les sites du groupe EDF. Les ingénieurs acousticiens d’EDF DTG fournissent un support technique pour la maitrise du bruit aux exploitants d’usines de production d’électricité. Lors de la phase d’étude d’implantation d’une nouvelle centrale de production l’équipe d’EDF DTG effectue des études d’impact prévisionnelles et estiment les niveaux de bruit et d’émergence avec le code de propagation sonore open source développé par EDF.

EDF DTG a une forte expérience dans l’exécution de campagnes de mesures longue durée pour tous les sites de production du Groupe EDF, y compris pour le parc éolien. Ces mesures permettent de fournir des données pour l’évaluation scientifique et, si nécessaire, de recommandations d’isolement acoustique.

SOUTIEN

Agence Nationale de la Recherche

Contact : http://www.agence-nationale-recherche.fr/

L'ANR finance des projets de recherche dans tous les domaines de la science - tant pour la recherche fondamentale que pour la recherche appliquée - à des organismes de recherche publics et des universités, ainsi qu'à des entreprises privées (dont des PME).

Utilisant une méthode basée sur des évaluations compétitives par les pairs conformes aux normes internationales, l'ANR fournit à la communauté scientifique des instruments et des programmes favorisant la créativité et l'ouverture, et stimule de nouvelles idées et des partenariats, en particulier entre le monde universitaire et l'industrie. Son activité contribue également à renforcer la compétitivité et le rayonnement de la recherche française en Europe et dans le monde. Depuis 2010, l'ANR est également chef de file du programme Investissements pour l'avenir dans le domaine de l'enseignement supérieur et de la recherche, en charge de la sélection, du financement et du suivi des projets.

L'ANR fournit un soutien financier correspondant à 51% du coût du projet (coût total du projet : 1 360 000 €)

Agence Nationale de la Recherche
SOUTIEN

Pôle Mer Bretagne Atlantique

Contact : https://www.pole-mer-bretagne-atlantique.com/

Pôle Mer Bretagne Atlantique

Le Pôle Mer Bretagne-Atlantique (PMBA) est un pôle de compétitivité dont la vocation première est de proposer une nouvelle politique industrielle. Les pôles de compétitivité visent à favoriser le développement de projets collaboratifs en recherche et développement, ils accompagnent la croissance de leurs entreprises membres notamment par la mise en marché de nouveaux produits, services ou procédés issus des travaux de recherche.

Les compétences du PMBA s’organisent autour de six grands domaines dont un porte sur les ressources énergétique et minières marines. Ce dernier intègre en particulier les énergies marines renouvelables de l’hydrolien à l’éolien flottant en passant par la récupération de l’énergie de la houle. (Source: site internet PMBA).

Le PMBA fournit un soutien moral au projet, sans soutien financier.